une petite fleur yoyo au crochet

Publié le par mamita

Crocheter un yoyo,

je ne sais plus comment j'ai eu cette idée

peut-être tout simplement parce que

j'adore les yoyos,

la gaieté qu'ils apportent, la touche de raffinement et de finition

sur un vêtement, un chouchou, une broche...

 

crocheté avec un numéro 1.5 et du fil coton /viscose que j'ai depuis longtemps. 

 

fleur-yoyo.jpg

Publié dans fleur

Commenter cet article

Violaine 12/04/2011



C'est très sympa... à crocheter en petit pour que ce soit joli !



Gisèle 12/04/2011



très mignon ton yoyo avec son bouton :) bisous



Sonia 12/04/2011



Oups ! Excuse moi j'avais zappé ton com ! Merci pour cette très jolie participation acidulée. j'adore les yoyos et ta version crochetée est très chouette.



Laurence 13/04/2011



C'est très mignon ce petit yoyo !!! Bisous



nathalie aime 13/04/2011



très sympa au crochet tu me donnes envie d'en faire un et ton bouton est tout joli aussi....nath



coccinelle-tipoule 13/04/2011



une magnifique broche.


bises



No 13/04/2011



Trop chouette! Suffisait d'y penseer, tu l'as fait! :)



Isabelle 13/04/2011



Joli yoyo !



Bénédicte 13/04/2011



Je suis comme les autres: je trouve ton idée géniale... et le rendu magnifique!



syla 13/04/2011



Joli  et original le yoyo en crochet!


Moi aussi j'adore les yoyos!


J'en mets un peu partout...



Vicente 14/04/2011



J'aime vraiment!!! La couleur est très magique:)



kerrfoa 02/06/2011



bonjour mamita,


c'est vrai que crocheté un yoyo , c'est pas commun!!!! tu fais fort, tu as eu une bonne idée!!


                   c'est beau de savoir faire tout ça!!!!moi j'apprécie de voir toutes tes belles
choses!!! bon jeudi avec ta family



martine 18/06/2011



Bonjour Mamita, je trouve cette réalisation super sympa, mais j'ai une question(peut-être idiote, tant pis je la pose) comment c'est fait un yoyo, je n'avais jamais vu ça. Bon WE. Martine



martine 19/06/2011



Merci Mamita pour le lien, je suis allée voir, c'est très bien expliqué. Je ne connaissais pas. Maintenant grâce à toi je ne pourrais plus dire ça. Bon Dimanche. Martine